Chapitre 22 en entier : "L'art imite la nature"

Publié le par Julia

22-L_art-imite-la-nature-copie-2.gif

L’art est une représentation du réel, cela paraît indiscutable. Quand Corot veut peindre un paysage rural d’automne, il s’installe au détour d’un chemin et pose son chevalet devant un décor existant. Même Monet et son Impression, soleil levant imite la nature : il peint d’après le réel qu’il voit, au fond. Il y a donc d’abord la nature, qui est là depuis toujours, et ensuite l’art. C’est l’art qui imite la nature. C’est bien ce que l’on pense habituellement ?

 

Oui… mais non !


Ce serait même plutôt l’inverse. Oscar Wilde, par exemple, montre que non seulement l’art n’imite pas la nature mais que ce serait plutôt la nature qui imiterait l’art !

Comment est-ce possible ?

 

Selon lui, notre vision de la nature est façonnée par notre culture. Ainsi une belle femme n’est pas seulement une femme plaisante, attirante ou jolie. Aux yeux de certains elle peut être un Botticelli incarné, un Rubens ou un Rodin. Pour Wilde, l’artiste ne reproduit pas le réel, il nous le dévoile. Ce qu’un artiste exprime dans son oeuvre est plus révélateur

que la réalité toute crue. Car c’est par l’intermédiaire de l’esprit que le réel signifie

quelque chose. Sans notre esprit, la nature resterait muette, nous dit Oscar Wilde.


Bien, mais pour ça, il faut tout de même apprendre à regarder ! Or percevoir la beauté
ou le sens d’une chose, c’est le fruit d’un apprentissage.

Imaginons par exemple que je suis un familier des musées et que, un soir, je regarde un coucher de soleil : c’est parce que des peintres (comme Turner ou d’autres) m’ont montré toutes ses nuances que je peux saisir plus intensément sa beauté. Elle frappe mon oeil parce qu’elle a auparavant frappé mon esprit à travers un tableau. Et si la nature imite l’art, au moins à nos yeux… c’est parce  que notre façon de la voir reflète ce que l’art a su nous montrer.


Donc, vous l’avez compris, « L’art imite la nature », c’est vite dit ! Il n’y a pas d’abord le réel et ensuite l’art, qui viendrait le représenter.

Au contraire, l’art est premier par rapport au réel, car il lui donne sa vraie « réalité » et nous apprend à le regarder.

 

« Ce que nous voyons, et comment nous le voyons, dépend des arts qui nous ont influencés. »

Oscar Wilde, Intentions, « Le déclin du mensonge ». 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred 18/12/2011 17:43

je ne suis pas d'accord, pour moi l'art n'imite pas forcement la nature d'ailleurs, mais s'inspire d'elle. ceci dit il faudrait déjà définir parfaitement ce qu'est la nature et l'art, or si je ne
suis pas philosophe de profession je peux toujours tenter d'apporter un éclaircissement sur mon approche, ma compréhension de la chose.

centurion 26/06/2010 17:42


j'ai des choses à dire la dessus, mais je n'ai pas le temps pour le moment...bonne journée et bon week-end à bientôt.