10 - "Quand on veut, on peut"

Publié le par Julia

 

10-quand-on-veut-on-peut.gif



Une petite phrase assassine, dont Spinoza nous aide à voir l’inanité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christophe 02/06/2010 19:11


"Quand on veut, on peut" , selon moi, implique déjà la volonté. Avant tout, si tu veux faire ou avoir ou être, tu peux. Genre, "on peut toujours essayer, qu'est-ce que ça coûte !"
Et l'autre question est "Et quand on ne veut pas ?!"
il n'est pas obligé que l'on ne puisse pas. On peut toujours faire les choses, avoir telle chose, ou être quelqu'un , mais si on ne veut pas...!!! On pourrait mais on ne veut pas. Parfois, on
voudrait, mais on ne peut pas !
Pour ce qui est des lois, suivant nos volontés, tantôt elles empêchent, tantôt elles permettent, il suffit d'être du bon côté du ruisseau...
Ce qui est interdit tente, depuis l'enfance. Donc adulte, on peut dire que c'est pour rester en enfance. Faire sans se faire prendre, le gendarme et le voleur, tout est un peu lié à l'enfance.
Dépasser ces limites des lois, c'est être au-dessus, comme si nous étions les régisseurs, pour ne pas se sentir étouffés par ce système astreignant.


Géraldine 13/04/2010 22:11


D'autant plus qu'il y a d'autres facteurs qui interviennent là dedans, même s'ils sont extérieurs à la personne... Il s'agit des lois... créées justement pour vous empêcher de faire certaines
choses. Et comme ce qui est interdit tente encore plus !!!


Julia 19/04/2010 08:58



est ce que les lois sont faites pour empecher, ou pour permettre ? pourquoi ce qui est interdit tente-t-il encore plus ? nouveaux sujets...



Géraldine 25/03/2010 11:14


Pas d'accord. On a beau vouloir des choses, ils y a souvent d'autres intervenant dans cet accessibilité qu'il faut convaincre, contourner ou dominer.... Et puis dite à l'hémiplégique que si il veut
il peut marcher... Vous verrez sa réaction. Il n'y a que dans la bible où l'on dit "lève toi et marche!".


Julia 13/04/2010 21:52



Bonjour Géraldine


merci pour tous vos commentaires et vos reflexions! sur cette notion vous etes finalement d'accord avec Spinoza qui nous dit que la volonté n'est pas libre! on est déterminé par nos désirs nos
impulsions mais notre volonté n'est pas toute puissante!donc effectivement d'autres "intervenants" comme vous dites nous font agir!